Le chauffage aux combustibles de bois redevient de plus en plus populaire ces derniers temps. En effet, ce mode de chauffage, considéré comme classique, est à la fois économique, écologique et aussi pratique. De plus, les appareils de chauffage au bois ne cessent de se moderniser pour s’adapter aux exigences de leurs utilisateurs. Quoi qu’il en soit, les combustibles utilisés dans le cadre de ces systèmes de chauffages se déclinent en deux catégories : les bois ou bûches de bois d’une part et les granulés de bois d’autre part. La question qui peut se poser est celle de savoir : lequel de ces deux types de combustibles constitue le bon choix ?

Le bois de chauffage, un combustible authentique abordable

Les bûches de bois sont des combustibles traditionnellement utilisés pour les cheminées ou les poêles à bois et sont encore très appréciées jusqu’à aujourd’hui. D’ailleurs, actuellement, les bois de chauffage sont aussi utilisés pour appareils de chauffage au bois modernes tels que les inserts, les cheminées à foyer fermé ou encore les poêles à bois modernes. Présentées sous la forme de rondins de bois ou de quartiers de bois, les bûches de bois ont l’avantage d’être authentiques. En effet, ce type de combustible offre un spectacle très attrayant avec leur crépitement, caractéristique d’un feu de cheminée.

L’autre atout majeur des bûches de chauffages, c’est qu’ils sont vendus à des prix plus abordables par rapport aux granulés de bois. Toutefois, le bois de chauffage a l’inconvénient de ne pas offrir un très bon confort d’utilisation. En effet, vous avez besoin d’alimenter votre feu très régulièrement avec les bûches de bois pour garantir le confort thermique. Les buches de bois ont notamment une faible autonomie (entre 5 et 10 heures maximum selon la qualité de l’essence du bois). De plus, vous devez prévoir un plus grand espace pour pouvoir stocker ce type de combustible chez vous.

Les granulés de bois, un combustible pratique et performant

Aussi appelés pellets, les granulés de bois sont des combustibles de bois issus du compactage de sciures de bois. Ils se présentent sous la forme de petits cylindres de bois ayant 1 cm à 5 cm de longueur et 6 mm de diamètre. Les granulés de bois sont surtout utilisés pour les poêles à granulés de bois, mais ce sont aussi des combustibles à utiliser pour les inserts à granulés ou encore les chaudières.

L’atout principal des pellets c’est leur performance énergétique incomparable. En effet, poêle ou les inserts à granulés ont un rendement impressionnant qui va de 65 % à environ 89 %. Ceci est notamment dû à la petite taille de pellets, leur combustion devient plus facile et plus efficace. D’ailleurs, toujours grâce à la petite dimension des pellets, le stockage des pellets est d’autant plus aisé.

En plus d’avoir une autonomie plus longue (entre 12 et 72 heures), les granulés de bois sont également des combustibles qui s’alimentent automatiquement. En effet, les appareils de chauffage utilisant les granulés comme combustibles sont dotés d’un réservoir qui s’alimente automatiquement en pellets.

Les granulés de bois ne sont pas sans inconvénient, ils ont quelques limites. Ces combustibles sont très sensibles à l’humidité, ils doivent être stockés dans des endroits bien secs pour préserver leur bonne qualité. De plus, les granulés sont plus onéreux à l’achat par rapport aux bûches de bois.