La production et l’utilisation du bois comme énergie présentent des avantages évidents pour l’environnement, car le bois est une ressource renouvelable qui est neutre en carbone et réduit les déchets et la pollution lorsqu’il est utilisé comme combustible.

Une ressource renouvelable

Lorsqu’elles sont gérées de manière responsable, les forêts sont renouvelables et durables. Le bois est donc une ressource renouvelable et une forme d’énergie durable. C’est un avantage par rapport à d’autres formes de combustibles (comme les combustibles fossiles) qui ne sont pas renouvelables et qui finiront par s’épuiser s’ils continuent d’être utilisés au rythme actuel.

Un combustible neutre en carbone

L’énergie du bois est bonne pour l’environnement parce qu’elle est neutre en carbone. Cela signifie qu’il ne contribue pas à l’effet de serre. En effet, le carbone libéré lors de l’utilisation de l’énergie du bois est compensé par le carbone absorbé par les arbres pendant la croissance. Les organisations peuvent réduire leur empreinte de gaz à effet de serre en passant à la filière bois-énergie.

Bois de chauffage ou granulés pour respecter l'environnement ?

La réduction des déchets et de la pollution

Les déchets organiques (y compris les déchets de bois) représentent une part importante de l’ensemble des déchets d’un pays. Les grands volumes de déchets organiques constituent un problème parce qu’ils font en sorte que les décharges se remplissent plus rapidement et libèrent des substances nocives lorsqu’ils se décomposent. Ces substances peuvent contaminer les réserves d’eau et contribuer au réchauffement planétaire lorsqu’elles sont rejetées dans l’environnement.

Cependant, l’utilisation du bois comme combustible pour l’énergie permet l’élimination propre des déchets de bois et réduit la quantité de déchets de bois envoyés dans les décharges. En fait, même les cendres d’une chaudière à bois peuvent être répandues sur le jardin comme engrais. Cette approche est conforme à la stratégie de gestion des déchets.

Tout carburant entraîne une certaine forme de pollution lorsqu’il est utilisé pour créer de l’énergie. Pour le bois, cela inclut les cendres et la pollution de l’air. Cependant, l’énergie provenant du bois, comme les granulés de bois, crée beaucoup moins de pollution atmosphérique que les solutions de rechange comme le charbon. Cela crée des avantages pour la santé de ceux qui travaillent avec le carburant. Le bois produit également beaucoup moins de cendres et d’autres matières résiduelles que les combustibles tels que le charbon, et le peu de matière qui reste peut être utilisé comme conditionneur de sol dans les jardins.

Émissions et qualité de l’air avec un poêle à granulés de bois

Les chaudières à granulés de bois permettent d’obtenir de très faibles émissions. En raison de leurs caractéristiques constantes, les granulés de bois brûlent de façon plus propre et plus constante que les autres combustibles ligneux.

Les émissions dépendent de nombreux facteurs, y compris :

la qualité de l’équipement
la qualité de l’installation,
la qualité du carburant et les livraisons de carburant,
le dimensionnement approprié de l’installation en fonction de la demande de chaleur,
un régime d’entretien approprié pour l’installation afin de s’assurer que l’équipement soit en bon état de fonctionnement et efficace, et
le bon fonctionnement de l’équipement (p. ex. enlever régulièrement les cendres).